AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Et si on progressait.....

Aller en bas 
AuteurMessage
Philmgcr

avatar

Nombre de messages : 580
Age : 47
Localisation : ECULLY (69)
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Et si on progressait.....   Mar 20 Jan - 21:15

En lisant les blogs sur le nouveau site européen minigolfnews.com, je constate une nouvelle fois qu’en suède ou en Allemagne, des joueurs arrivent à être en équipe nationale et à devenir champion d’Europe de minigolf après 5 ans de pratique. En France, ou en est on après 5 ans de pratique ? Pas bien loin mais je vous rassure, après 23 ans, on n’est pas bien plus avancé au niveau européen. Ma question est pourquoi ?

Est ce que c’est simplement car les allemands et les suédois sont plus nombreux que nous ? Ca se pourrait s’ils avaient dans leur équipe nationale des joueurs super expérimentés mais la, il s’agit de jeunes avec 5 ans de minigolf qui deviennent champion d’Europe.

Est ce parce que les allemands et les suédois s’entraînent plus que nous ?
C’est possible car durant l’hiver, ils continuent a jouer quasiment tout les week-end en salle et ceci, sans avoir des tonnes de terrains indoors mais pour autant, tout les week-end, ils jouent sur le même terrain, comme c’est le cas à Eskilstuna en Suède ou il y a au moins 20 tournois chaque hiver.

Est ce le mode d’entraînement qui est différent ?
Je crois beaucoup plus en cette hypothèse qui a plusieurs volets. D’abord un volet méthode d’entraînement et ensuite un volet coaching. Au niveau entraînement, je pense qu’en France les joueurs s’entraînent seuls en étant sur de leur force et par conséquent, quand ils ratent un coup, ils ne savent pas pourquoi, ils recommencent, réussissent et passent à la piste suivante sans avoir analysé et compris leur erreur qu’ils pourront donc reproduire en compétition. UN exemple, qui est capable en France de dire dans un salto si il faut rentrer plutôt à gauche, plutôt au centre ou plutôt à droite ? La plupart des joueurs français se disent « essayons déjà de rentrer dans le salto et ce sera déjà pas mal » et ensuite ils s’étonnent qu’une fois la balle passée dans le salto, celle-ci n’aille pas systématiquement dans le trou. Un autre exemple. C’est une évidence à partir d’un certain niveau de jouer le labyrinthe en bande. Mais pour un bon coup, il faut un bon point de départ, une balle bien préparée (un peu chauffée car si elle est glacée c’est un caillou qui va trop répondre à la bande), un coup sec au bon point d’impact et ne pas mettre d’effet. Qui est capable tout seul de s’auto-juger sur un coup ? Pas moi. Ca peut donc être intéressant se s’entraîner a plusieurs et de regarder ce que font les autres comme le font si bien les suédois et les tchèques au championnat d’europe. Ainsi on peut plus vite évaluer quel est le bon point d’impact à la bande et quand un coup est raté, on peut dire au joueur si il a joué trop court ou trop long, si le coup n’était pas assez sec ou si il a mis de l’effet. Ainsi, on progresse très vite mais pour faire cela, il faut faire confiance aux autres et accepter de les écouter, sans forcément être d’accord sur tout mais en acceptant de discuter.

Ceci me permet de rebondir sur mon second point, le coaching. En effet, c’est souvent au coach que revient le rôle que je viens de décrire. Mais pour faire confiance à un coach, il faut travailler depuis longtemps avec lui et pas seulement 15 jours au championnat d’europe. La encore, c’est sans doute un des gros points faibles français car si en Autriche ou en Allemagne, lors de chaque tournoi les joueurs ont des coachs et apprennent à travailler avec , en France, rien de tel ne se passe, sans doute aussi car peu de gens en France ont compris l’intérêt pourtant crucial de préparer ses balles. Mais qui en France pour ce rôle de coach alors que nous sommes déjà si peu sur les tournois ? Et bien pourquoi pas les joueurs eux-même. En effet, en ce moment un des pays qui progressent beaucoup est l’Italie et dans ce pays, les cadres nationaux sont toujours réunis sur les tournois et se coachent mutuellement. Certains penseront que cela ne fait qu’agrandir l’écart entre les cadres et les non cadres mais l’exemple italien montre le contraire. En effet, les joueurs jouent avec des joueurs de leur niveau et s’entraident pour atteindre le niveau supérieur. Est on capable de faire et d’accepter cela en France pour passer un cap, la réponse sur le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
myb
Admin
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 73
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Et si on progressait.....   Jeu 22 Jan - 8:07

A la lecture du message de Philippe que j'approuve à 100% oui je répète à 100%... ce qui me laisse le plus perplexe c'est que je suis le 14è lecteur et qu'aucun des 13 précédents n'ai pas su intervenir.... ??? je me pose des questions.
oui d'accord sur tous les points... et cela d'autant plus qu'après 3 championnats d'Europe..; j'ai vini vidi mais surtout pas vici....
normalement mes 2 interviews des champions d'Europe senior 2008 H & D entre autre voire même championne du monde "élite" par équipe.... le disent bien.. Alexandra : je ne m'occupe de rien... je ne me concentre juste sur mon coup les coaches balaient les pistes me choisissent mes balles et les préparent..

Plusieurs WE d'entraînement avec les cadres des équipes nationales..
Coaches techniques oui mais aussi mental.. j'en connais un de très haute volée de niveau international voire mondial.. qui nous a fait un cours aux joueurs de Rillieux ily a 3 ans. ce cours je l'ai suivi, pris en notes et conservé.. il a su se mettre à notre niveau.. sacahnt qu'il coache les dirigeants et cadres de grandes compagnies aériennes entre autres.. il joue souvent les tournois de club....
Car souvent outre le technique le mental prend le dessus après avoir réussi un AS en principe tot va bien mais après un 5 6 ou un 7 à un filet ou laby.... savoir réagir positivement sur la piste suivante seul dans son coin et sans coach, même technique.... !

L'hiver en Indoor exit Mulhouse dommage, j'aimais bien... mais il y a Bourg.. je ne reviendrai pas sur... oublions regardons devant nou!
Hier j'ai pu m'entyraîner seul avec YF.. pas de jeunes donc concentration.. et oui sur ce fameux salto... qui est un des plus difficiles à maîtriser malgré que j'ai apporté quelques règlages et justement de cerner la bpon point de départ et surtout de regarder où entrer la balle lors des "quelques" AS réussis .
Donc à méditer.. une expérience de concentration a été tentée et 2001 mais ??
Bourg est à dispo alors.... ce Dimanche sera le 3 è tournoi dee l'hiver 2008-2009... pale

_________________
marc un ours chez les LIONS


Dernière édition par myb le Jeu 22 Jan - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://peinture_minigolf.monsite-orange.fr/
Philmgcr

avatar

Nombre de messages : 580
Age : 47
Localisation : ECULLY (69)
Date d'inscription : 18/01/2006

MessageSujet: Re: Et si on progressait.....   Jeu 22 Jan - 13:01

Et oui plusieurs lecteurs mais aucune réaction. J'entend souvent dire que philippe dirige la fédération bien qu'il n'y ai aucun rôle et qu'il est "le méchant" qui a causé l'exclusion de Rillieux. Je n'ai pas le pouvoir de changer ce que les gens pensent même si c'est completement absurde, mais ici on se rend bien compte que depuis quelques temps que j'interviens moins sur le forum, celui ci est bien moins vivant et en 2008, il n'y aura eu personne pour prendre ma suite pour les interviews.

Comme je l'ecrivais a Jean-Pierre il y a quelques temps, il y a bien peu de bénévoles dans la fédération et quand on trouve de nouvelles personnes pretes a s'impliquer, ceux qui s'impliquaient avant arrêtent en disant qu'ils en ont marre des critiques. On reste donc en comité restreint et on ne progresse pas par manque de dialogue. C'est dommage entre gens adultes et en disant cela, je pense notamment aux élections de mars ou il y aura de nouveaux bénévoles pret a travailler et je pense que ca serait bien si dans le prochain bureau, on trouvait ces nouveaux bénévoles et aussi un Jean-Pierre Gonthier aux implantations nouvelles car il a fait sur ce point un excellent travail avec Balaruc mais surtout Spay. Est ce utopique de croire que les gens peuvent travailler ensemble, la réponse en mars.

Pour en revenir a la technique, chacun travaille dans son coin sans faire profiter les autres de son expérience et quand il y a partage, il y a critique. Je pense notamment aux critiques envers le MGCR pour avoir bénéficier d'une aide financiere de la WMF en 2007 et j'ai donc été surpris que suite a ces critiques, aucun autre club français ne monte de dossier en 2008 pour recevoir le même type d'aide. On critique donc juste pour critiquer? pas tres constructif tout cela. De même, apres être allé suivre un cours de moniteur en suisse avec Michel Rhyn en mars dernier, j'avais proposé que ce cours soit donné en France. Je n'ai eu aucune nouvelle de la FFM concernant cette proposition. Je pense qu'en France les joueurs sont finalement content de leur petit niveau, et que dans ce cas la, il n'y a rien a changé.

Ce week-end, nous serons 10 français a un tournoi international en Italie. Est ce que les tournois a Bourg nous sont ouverts? Difficile de toute façon d'aller jouer des tournois organisés par un club qui n'est pas dans la FFM. Ca ne dérange pas certains, mais c'est sans doute une des raisons qui freinent le développement de notre sport en France depuis 30 ans. En effet, a quoi bon etre dans la FFM si les joueurs viennent qu'en même au tournoi si on n'est pas dans la FFM? Ceci dit, jouer a Bourg serait tres important pour le niveau du minigolf francais et une délégation FFM devrait a mon sens aller discuter avec le patron de bourg et organiser chaque mois durant l'hiver un tournoi a Bourg comme ca se fait partout en Europe. L'idéal serait qu'il n'y ai plus de groupes séparés dans le minigolf français mais ceci passe par des mea culpa qui ne viennent pas a cause de la fierté des gens. Ainsi nous ne progressons pas. Il y a beaucoup a faire dans le minigolf français et bien peu de volonté de faire quelque chose.

Dommage.......

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
myb
Admin
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 73
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Et si on progressait.....   Jeu 22 Jan - 13:19

Pour Bourg il y a des tournois officiels et non officiels comme celui de dimanche ouvert aux licenciés ou non.... donc ce type de tournois servirait de bon entraînement pour le début de saison et ne pas perdre son coup de canne... celui de décembre était d'un bon niveau avec la présence de TIC TAG Rollex heuer..

Alors que chcun pèse le pour et le contre et je ne pense pas..! que des personnes soient "bannies " à vie........ sinon dommage..!!!!

_________________
marc un ours chez les LIONS
Revenir en haut Aller en bas
http://peinture_minigolf.monsite-orange.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on progressait.....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on progressait.....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PARLONS de . . . MINIGOLF-
Sauter vers: